HDR

D’une épistémologie des savoirs scolaires à l’étude des pratiques enseignantes en SVT : langage et problématisation.

Par Lhoste Yann
Université de soutenance : Nantes
Année de soutenance : 2014
Résumé :
Cette note de synthèse pour l’habilitation à diriger des recherches permet un reprise en sens de mes principaux travaux de recherches dans le champ de la didactique des SVT. Ces travaux peuvent dessiner quatre axes de travail, dont la convergence tient avant tout tant à l’articulation de deux cadres théoriques mis en œuvre (la problématisation et la théorie historique et culturelle) qu’à la production de problèmes de recherche qui se croisent. Le premier axe poursuit le travail engagé dans notre thèse en didactique des SVT autour d’une épistémologie des savoirs scolaires en mobilisant les outils de l’épistémologie historique (Bachelard, Canguilhem…). Le deuxième axe reprend les travaux ancrés dans le cadre théorique et méthodologique développé au sein du laboratoire CREN (Université de Nantes) par M. Fabre et C. Orange, en reprenant certains aménagements proposés pour enrichir les analyses des débats scientifiques en classe de SVT. Le troisième axe de recherche constitue les premières tentatives d’études des relations entre apprentissages scientifiques et activités langagières qui croisent analyse épistémique et analyse des multiples déplacements discursifs qui jalonnent le processus de construction de savoirs scientifiques. Enfin, notre quatrième axe de recherches concerne l’étude des pratiques d’enseignement des SVT et de la formation de ces pratiques.