Thèse

Construir un problema: un primer paso hacia la investigación en ciencias.

Par Martinez Barrera Luz Helena
Construir un problema: un primer paso hacia la investigación en ciencias. Análisis de una formación para docentes de primaria en el contexto colombiano y francés
Directeur ou directrice de thèse : Cécile de Hosson et Nicolas Décamp
Université de soutenance : Université Paris Diderot – Paris 7
Année de soutenance : 2014
Résumé :
L’enseignement des sciences expérimentales a subi des changements importants au plan des orientations pédagogiques prescrites. Ces changements reflètent l’évolution d’un cadre international dont l’une de caractéristiques est de mettre en avant des démarches plus ouvertes fondées sur l’investigation. Les programmes français et colombien attendent des enseignants d’une part qu’ils conçoivent des problèmes pouvant conduire à la mise en place de démarches expérimentales ouvertes et d’autre part qu’ils motivent les élèves à participer davantage aux processus de construction du savoir. Notre thèse se situe dans ce contexte. Elle se donne pour but de produire des pistes de formation d’enseignants de primaire non scientifiques de manière à ce qu’ils approchent l’activité scientifique en tant qu’activité de construction et de résolution de problèmes. Il s’agit, par exemple, de leur faire prendre conscience qu’il existe, pour un même phénomène, pour une même situation, des problèmes différents par nature ; ou encore, de les sensibiliser au fait que tous les problèmes, énoncés à partir d’une situation donnée, ne conduisent pas nécessairement à la construction d’une connaissance scientifique par l’intermédiaire d’expériences. Le cadre de la “problématisation”, appliqué à l’analyse des interactions langagières d’enseignants français et colombiens engagés dans une activité de construction des problèmes, permet d’une part, de comprendre la façon dont les enseignants lèvent l’indétermination d’une situation ouverte donnée (ici : le rebond de boules). Ce cadre permet, d’autre part, d’identifier certains éléments moteurs de la dynamique de construction des problèmes.